Focus sur les pratiques des français pour la vente et l’achat de biens immobiliers

by Réseau Activ'Expertise in Agent immobilier, Immobilier

Mani con chiavi sfondo porta di casa

Pour mieux comprendre les comportements et les habitudes d’achat de biens immobiliers en France, l’Université de Paris Dauphine, en collaboration avec l’Ifop, a lancé une étude. L’objectif était de tirer de réels constats et éventuellement de remettre en cause certaines idées reçues.

En témoigne Sébastien Lafond, président de MeilleursAgents.com :

“Les tendances sont très claires. Que ce soit pour vendre ou acheter, les Français font feu de tout bois au début de leurs démarches en
faisant appel simultanément à des agences immobilières et à des services de mise en relation de particulier à particulier. Mais au final, la grande majorité des transactions (68%) est réalisée par l’intermédiaire d’agences immobilières, alors que les services de mise en relation entre particuliers sont à l’origine de 19% des transactions”.

Autre point fort que révèle cette étude, c’est l’importance de l’utilisation simultanée des services : les français mettent en concurrence plusieurs agences et font également appel à des sites de mise en relation avec des particuliers. Cette tendance traduit un besoin d’autonomie dans la démarche et de sentiment de libre arbitre renforcé. Les agences restent, au regard de l’étude, les plus performantes pour l’ensemble des transactions. Aussi bien côté acheteur que vendeur, c’est approximativement 3 fois plus de transactions qui sont enregistrées par le biais des agences
immobilières.

Le mandat exclusif, bien que minoritaire dans les signatures, est également plus concluant avec 77% de promesses de vente signées
dans les 3 mois qui suivent sa signature.

Et si le marché se stabilisait ? Selon les français le marché va mieux. Contre 78% d’entre eux qui considéraient que le marché se portait mal en 2008, ils ne sont plus que 56% aujourd’hui à le penser ; une stabilisation du marché pourrait s’envisager dans les prochains mois (avis de 36% des français). Dans un contexte économique difficile qui perdure, l’investissement dans la pierre semble donc aux yeux des français, un placement important.

Tags: , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*