2016 à 2026, peut-on changer d’énergie ?

by Réseau Activ'Expertise in Actualités, Construction, Energies renouvelable, Immobilier

changer-denergie-200px

Alors que certains pays ont déjà entamé leur transition énergétique, nous nous demandons encore en France comment substituer les énergies fossiles. Et si le solaire devenait plus rentable  demain ?

Voici 5 raisons d’y croire :

L’autoconsommation favorise l’émergence d’une énergie moins chère :
le solaire
Savez-vous que 50% du prix de votre électricité est due à son transport de son lieu de production à chez vous ? Parallèlement, c’est aussi au cours de son acheminement, qu’une perte s’opère. Si demain la production est assurée par le lieu de consommation, vous réduirez par 2 son prix et augmenterez sa capacité. D’ici 10 ans, en équipant les foyers, le solaire sera moins cher que le charbon.

La production en masse va susciter l’intérêt des investisseurs
Avec le développement des installations produisant de l’énergie solaire, les investisseurs devraient concentrer leurs efforts pour une production de masse. La source d’énergie électrique devrait donc devenir le solaire exclusivement.

Les villes et les multinationales vont devenir les principaux producteurs d’électricité

Google, Aviva, Ikea ou encore La Poste se sont engagés à suivre l’initiative RE 100 (réduction des énergies fossiles) et à consommer uniquement de l’énergie renouvelable. La liste pour 2016 est déjà importante, laissant présager pour 2026 qu’un grand nombre d’entreprises utiliseront des énergies renouvelables également. Parallèlement des villes s’engagent dans cette même voix : arbres à vent, éoliennes ou encore panneaux solaires font leur apparition dans certains espaces publics comme les écoles ou les mairies.

La fin du nucléaire et du charbon

Transporter de l’énergie coûte 0.1€/KwH alors que la produire sur place en autoconsommation ne coûte que 0.07€/KwH. Dans cette logique, l’énergie solaire devient l’énergie la moins chère sur le marché même si le coût initial des matières premières des énergies fossiles était de 0€ (charbon ou uranium). Aux Etats Unis, des mines de charbon connaissent d’ailleurs leurs premières difficultés financières (One Of The Largest Coal Companies In The United States Just Filed For Bankruptcy – Natasha Geiling Jan 11, 2016). Cette crise devrait s’accentuer puisque les énergies fossiles ne sont pas adaptées pour être proposées en production locale aux particuliers et aux collectivités sur les toits de leurs immeubles et des habitations individuelles.*

La fin des monopoles et le début des Start up de l’énergie

Les banques auront leur rôle à jouer en refusant de financer le charbon, le nucléaire et le gaz et en laissant la possibilité aux Start up de prendre une place importante sur le marché de l’énergie. Certaines banques avancent déjà en ce sens, faisons confiance à l’avenir avec une dynamique plus importante dans le respect des engagements pris par les différents Etats lors de la COP21.

 

Tags: ,

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*